Conte du 14 Décembre - calendrier de l'avent des contes...

Publié le par Patricia Gaillard

Le kougelhopf alsacien, cadeau royal des trois mages

Je vous ai parlé, dans les traditions de Noël de cette ville de Cologne où dorment, dit-on, les trois rois mages, d’un doux repos que je leur souhaite éternel. Leur tranquillité est tout de même très relative, puisqu'ils s'extirpent chaque année, entre le vingt-cinq décembre et le six janvier, de leur tombeau tout décoré de pierres précieuses, pour se rendre au Champ-du-feu.

Une année, précisément un six janvier, ils firent halte chez un potier de Ribeauvillé. Celui-ci leur offrit une très généreuse et sincère hospitalité. Pendant la nuit, alors que le potier dormait paisiblement, comme reposent les êtres qui ont la conscience claire, ces trois rois mirifiques firent un gâteau, pour le remercier. Une fois la pâte faite, selon une recette crée par eux pour la circonstance, ils choisirent dans son atelier un moule vernissé, qui avait une forme de couronne ce qui leur plaisait bien. Au matin, avant de reprendre leur route pour s’en aller se recoucher dans leur tombeau d'éternité, ils offrirent cette pâtisserie encore tiède à leur hôte qui s'en régala, véritablement, tant qu’il en a consigné soigneusement la recette et l’a transmise à ses descendants, qui ne sont autres que nous tous ! Ce potier s'appelait Kugel…

Ce que vous raconteront d'autres sur l’origine de cette merveilleuse brioche régionale, sont de fieffées menteries qu'il sera bon de fuir, car on raconte vraiment parfois n'importe quoi...

à demain !

 

in CONTES ET LÉGENDES D'ALSACE - Patricia Gaillard - éditions De Borée - 2010

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article