LA BOULE DE CRISTAL 3

Publié le par Patricia Gaillard

LA BOULE DE CRISTAL
3ème partie
Conte collecté par les frères Grimm
Version de Patricia Gaillard

...Il entre et traverse de nombreuses salles obscures, désertes, qui font une espèce de labyrinthe dont on sent qu’il mène à un lieu secret… c’est là qu’il arrive, une femme s’y tient. Elle a la peau comme de la cendre, les yeux éteints et gris, les cheveux rouges incandescents…
Et notre héros se dit : c’est le diable, mon Dieu, que je viens délivrer...
"Êtes-vous la prisonnière du château du soleil d’or, que l’on dit si belle, qui est si convoitée ?
- Je suis la prisonnière. Mon père est l’enchanteur, son amour me retient et m’interdit la vie, aucun homme jamais ne saura me défendre , rechercher ma beauté, ma jeunesse, mes désirs… ! Tant de mélancolie déguise mon visage, mais, vois mon miroir, il dit la vérité… »
Dans le miroir au mur, le reflet de la fille est un portrait parfait.
- « Je te délivrerai, la belle, dis-moi, que dois-je faire ? 
- Trouver la boule de cristal qui seule brisera le pouvoir de l’enchanteur et me rendra mon vrai visage. Hélas, tant d’hommes sont partis dans cette quête mortelle et aucun revenu. Je ne veux pas de ta mort, il faut renoncer. »

Mais le fils de la magicienne ne renonce pas…

« Au pied de la montagne de verre est un sentier d’aubépines, de trèfles et d’églantiers où chante un roitelet. Il mène près d’un rocher et d’une source dont le cristal court dans l’ombre d’un noisetier. Un auroch est son gardien. Il repose sous le soleil noir. Il faut tuer l’auroch pour libérer l’oiseau de feu qui porte en lui un œuf rougeoyant, car le jaune de cet œuf est la boule de cristal. Mais si l’œuf tombe sur le sol, la boule de cristal se consume et consume tout autour d’elle, et tout sera perdu, à jamais… »

 

à demain, chercheurs de merveilles !

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article