L'ÉTÉ DES MYTHOLOGIES - La vieille Finlande - Le kalevala - introduction

Publié le par Patricia Gaillard

L'ÉTÉ DES MYTHOLOGIES
La vieille Finlande

LE KALEVALA

 

introduction

Nous allons laisser derrière nous les pyramides, hiéroglyphes, dieux, lapis-lazuli et autres merveilles de cette ancienne Egypte, pour nous diriger cette fois vers une mythologie méconnue. Je ne la connaissais pas, c'est vous dire ;-)
Elle m'a été soufflée par quelqu'un qui m'est cher et au-delà de mon désir de lui faire plaisir, nous gagnerons tous à la découvrir.
Il y a donc encore sur cette terre des récits fondateurs inconnus de la plupart... Moi j'dis, il faut y aller voir !
De plus j'aime fourrer mon nez dans des vieux écrits qu'on oublie, et quand je dis des écrits, que nenni, cette mythologie a toujours été transmise oralement, essentiellement par le chant, qui pouvait comprendre jusqu'à 30 000 vers et durer plusieurs jours ! Franchement, serions-nous encore capables de cela ?

Faut-il s'en inquiéter, je pense que non, je crois qu'il se trouve toujours une gardienne ou un  gardien qui empêche l'extinction de la mémoire des peuples et qui tient, bien conservés dans sa parole, les mots inspirés par les dieux pour guider les hommes

C'est l'écriture quand même qui sauvera ce trésor Finnois.
Au milieu du 18è siècle, l'évêque Finlandais Porthan commencera un recueil. Mais il faudra aussi chercher plus loin, plus haut, aux sources, dans les provinces russes, c'est ce que fera ensuite, vers 1820, le Docteur Topélius (j'adore ce nom)
Puis le docteur Élias Lönnrot  achèvera l'oeuvre commencée par ses prédécesseurs, en réalisant un impressionnant, laborieux et aventureux collectage.
En 1849 son ouvrage sera édité sous le nom de KALEVALA
Il comptera 22 800 vers en cinquante chants !


Mais je condenserai, je sais faire

À DEMAIN !

la gaillarde conteuse...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article