LE PARADIS

Publié le par Patricia Gaillard

Les quatre au paradis
 

Un ange se posa sur la terre, chargé ce jour-là d’emporter quelques-uns d’entre nous pour leur faire découvrir, un instant, cet endroit aux cent noms, ce grand désir de l’homme : le paradis…

Il en choisit quatre, les posa dans les replis de sa toge nacrée, ils se retrouvèrent comme enivrés, on ne peut quand même pas être posé là sans être un peu estourbi… et ils montèrent ensemble dans les plis de cette robe, jusqu’à la septième voûte du septième ciel…

Tous les quatre furent pris d’une extase parfaite, qui est dans ce lieu un état ordinaire, mais nous sommes si peu prêts à demeurer en ce jardin qu’ils se trouvèrent bien vite revenus sur la terre.

Le premier d’entre eux perdit l’esprit d’avoir entrevu la merveille pure et termina ses jours à errer sur la terre où il ne trouvait plus sa place.

Le second, qui était de nature désenchantée, disait : j’ai rêvé, tout simplement, il ne s’est rien passé du tout.

Le troisième devint intarissable et chercha toute sa vie le moyen d’expliquer dans le moindre détail tout ce qu’il avait vu, s’égarant dans son discours.

Le quatrième était conteur. Il se retrouva chez lui, s’assit calmement près de sa fenêtre ouverte sur la nuit, les étoiles et les vents, c’est alors que lui vinrent des histoires.

Ils furent nombreux à venir l’écouter et la vie devint un peu meilleure.

 

 

Bonne journée à vous tous !

la gaillarde conteuse...

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mireille 26/09/2019 18:01

Vite, vite demain pour la suite ......