Le jardin du 16 Juin

Publié le par Patricia Gaillard

 

Le jardin du 16 Juin

Certaines fleurs font leurs boutons, comme ce zinnia dont les sépales encore serrés imitent les tuiles rondes des vieux toits d’Alsace. La fleur portera ses rangées de pétales de la même manière. Les zinnias sont les rois du potager. La variété de leurs couleurs est remarquable, surtout leurs divers tons de rose, rose fushia, rose poudré, rose bonbon, rose corail, rose mauve, vieux rose. Leur solidité est à toute épreuve, ils font de beaux bouquets durables et dans le jardin, ils fleurissent jusqu’aux gelées. Récolter leurs graines est facile, faites-le et vous aurez des zinnias pour des siècles ! 
Les soucis fleurissent, ceux-là sont jaune d’or ou orange vif, mais certains sont plutôt jaune et orange pastels, jolis aussi, plus fades. On peut récolter leurs pétales, les faire sécher, puis s’en servir pour la préparation de lotions et de crèmes excellentes pour la circulation des jambes. Le souci, si modeste, est cependant le fameux calendula officinalis.
Les cosmos déploient leur vaporeux feuillage, volumineux et fin. Ils sont pour le moment occupés à grandir et feront leurs fleurs un peu plus tard. 
Les mauves brillent par leur taille et leurs nombreuses fleurs de teinte mauve très vif, en trompette. Il faut les tuteurer, car le vent et la pluie les couchent aisément, sans qu’ils ne se cassent pourtant. 
Les hortensias en buissons de fleurs rondes bleues, rose ou mauve, sont particulièrement magnifiques devant des murs de pierres. 
Par-ci, par-là, les tapis de campanules qui s’épuisent, sont encore jolis de loin et leur bleu est décidément irremplaçable. 
Je vous offre ces fleurs
Passez une très bonne journée

À demain !

La gaillarde conteuse…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article