Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VERS SEPTEMBRE

Publié le par Patricia Gaillard

 

 

Août a presque terminé de tisser le tapis de ses jours et dans les petites brumes du matin on sent déjà certains parfums de septembre. Je ne vais pas trouver à redire, l'automne est de loin ma saison préférée. Il y a en lui je ne sais quoi de plein, de doré, de doux, de généreux. Il est à l'image des pommes, des noisettes, des potirons qui courent sur les murets de pierres, des cartables garnis de choses neuves, qui attendent sagement la rentrée des enfants.

C'est mon mois, celui de ma naissance,

celui qui m'a accueillie un jour dans cette vie dont je ne me lasse pas...

 

C'est aussi le mois où je pars, alors que tout le monde revient, et que les bouillonnements touristiques, que je fuis un peu, sont apaisés.

 

Entre autres vacances secrètes, sachez que je raconte aussi ce mois-ci !

 

À la 3 ème journée du conte de Lançon, dans les Ardennes, où j'animerai un stage sur le Conte Merveilleux et où je conterai l'après midi, et en fin de journée, en scène partagée avec les autres conteurs présents à ce festival.

Infos : 06 81 90 31 98

 

Au salon du livre de contes "Il était une fois..." qu'organise ma chère Martine Mangeon, 

le 21 septembre, de 15h à 19h -

LE MOULIN À CAFÉ - 8 Rue Ste Léonie - Paris 14è

(dans ce lieu chacun pourra donner ses contes, accompagné par des musiciens...)

Infos : 06 07 56 64 61 - 01 43 33 33 07

 

Partager cet article

Repost0

INVITATION À UN VOYAGE PAS ORDINAIRE

Publié le par Patricia Gaillard

 

 

Vous qui passez par ici, sachez que sur un blog ami, je dirige un voyage singulier dans le monde des contes...

il n'est pas trop tard, le tapis volant accepte encore des passagers !

Rendez-vous chez Ariaga

au Laboratoire du Rêve et de l'Alchimie Spirituelle dont voici le lien... link

 

et tout d'abord voici ma petite et alléchante invitation :

 

Ce jour-là comme souvent, j’allais, l’inspiration bavarde, avec l’idée de fourrer mon nez dans une histoire à raconter et voir un peu ce que j’en allais dire pour la servir au mieux. Je ne me souviens même plus quel était cette légende, et cela n’a ici pas la moindre importance, quand soudain j’ai vu, comme je vous vois, ou presque, une espèce de vieux beau roi couronné d’une belle dignité. Il me vit étonnée, sourit de ma surprise et me dit simplement “Je suis le conte”. “Lequel ?”, lui demandai-je, “Tous !” lanca-t-il, rieur.

Il me tendit la main et me proposa un voyage chez lui, forêt, château, royaume, tout ça...

Un peu aventurière, un peu crâneuse et conteuse avant tout, je l’ai tout simplement suivi. Amis, jamais voyage ne m’aura autant plu et je n’en ai plus jamais oublié le chemin. Ce qui fait qu’aujourd’hui, veinards qui êtes là, je peux vous proposer son parcours véritable, et en tapis volant, avec boissons de jouvence, fraîcheur de petit bois et même repas pas du tout ordinaires. Ceux qui ont un penchant pour la gaudriole ne seront pas déçus, car j’y ai croisé deux sorcières et une reine, aux noirs desseins et aux noirs dessous, qui feuillètent depuis des siècles des grimoires coquins et sulfureusement créatifs, qui devraient mettre les amateurs à l’abri de l’ennui...

Mazette, quel programme, et je vous sens intéressés...

Partager cet article

Repost0