Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 09:03

 

SACRÉE BABA YAGA

 

Ce samedi 12 janvier, à l'espace Jemmapes à paris, les participants à mon atelier sur les os de la Baba Yaga ont été très nombreux.

si vous désirez lire le compte rendu de cet atelier, cliquez par ici : link

Quelle après midi nous avons traversée, à suivre Vassilissa la Sage dans son impressionnante histoire, jusqu'à la forêt, jusqu'au pont d'obier, jusqu'à la maison singulière de la fameuse Baba Yaga. Cette yaga, d'aucuns la pensaient exclusivement sorcière, ogresse... que nenni ! Elle est une magnifique personnificatin de la nature sauvage, ni bonne, ni mauvaise, mais révélatrice de la "civilisation" des êtres que nous sommes. Avons-nous perdu le fil qui nous relie à elle ? Bien sûr que non... dans la psyché rien ne disparaît, des choses s'endorment, s'éteignent presque, jusqu'à devenir braises minuscules, réveillées à tout moment par nos prises de conscience. Cette vieille femme en nous, avec son allure de corbeau sec et noir, ses jupons d'écorces et de mousses, sa jambe d'os sans chair, son chaudron où sont cachées toutes les histoires des hommes, son balai de cheveux de morts qui effacent les traces de ses passages, et les os surmontés de crânes qui entourent sa demeure, a vraiment des choses à nous dire, à nous apprendre, à nous réapprendre. Elle est notre païenne mémoire, notre belle origine, la fréquenter c'est se fréquenter soi-même... Il suffit d'oser passer ce pont d'obier, et de pénétrer dans l'autre monde... celui qui nous est intérieur.

Bon et merveilleux voyage...

Merci à tous ceux qui ont été là et pour tout ce qui a été...


si vous désirez lire le compte rendu de cet atelier, cliquez par ici : link


Merci à Nathalie Leone et à Elisabeth Salesse pour ce lieu et cet événement mensuel parisien qui attire... UN SAMEDI POUR CONTER - Espace Jemmapes - 75010 - Paris - 01 48 03 33 22
M° Gare de l'est - République -


matriochkas

Partager cet article

Repost 0
publié par Patricia
commenter cet article

commentaires