Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 16:29

Cette année semble être pour moi une année de changement. J'accepte ce changement car les choses, très souvent, n'arrivent pas sans raisons et que de recevoir le neuf avec grâce agrandit l'horizon de l'existence. De plus en plus on me sollicite pour diriger des ateliers où se rendent ceux qui désirent apprendre à conter, pour diverses raisons.

Il y a quelques années, j'avais été séduite par cette réponse d'un musicien, interrogé à France Musique sur les raisons pour lesquelles il n'enseignait pas :  "Car j'ai un élève qui me prend tout mon temps, c'est moi-même". D'abord j'y ai adhéré, trouvant ces mots magnifiques.

Oui, mais après réflexion, qu'en est-il de ce que l'on peut transmettre à ceux qui cherchent ? De toutes ces façons de faire que l'on a découvertes peu à peu et qui peuvent éclairer le cheminement d'autrui ? Celui-là y cueillera ce qui lui ressemble et laissera le reste. Et tant mieux.

Quand on livre ses secrets de conteuse, on fait comme l'aïeule qui glisse dans l'oreille la recette du fabuleux gâteau qui régale depuis cent ans au moins les gourmands de la famille !

Quel sens a une recette que l'on garde pour soi ?

J'accepte donc, et avec plaisir et honneur cette nouvelle fonction qui me vient presque d'elle-même.

je vais même carrément plus loin : je donne des cours particuliers. Et je fais bien. Car ma surprise est grande de constater les progrès incroyables que peut faire l'apprenti quand on se penche exclusivement, avec bienveillance et exigence, sur son travail. On le rencontre, on le connait de mieux en mieux, on voit ses forces cachées à mettre au jour, sa créativité timide qui sommeille depuis longtemps, tout comme sommeille la Belle Endormie de l'histoire...

 

J'ai dans ma poche un trousseau de clefs qui ouvrent vers les rêves humains.

Je les donne à qui les désire ardemment. 


IMG_1767.JPG

Partager cet article

Repost 0
publié par Patricia Gaillard
commenter cet article

commentaires

Sedna 16/08/2014 00:27

Votre dernière phrase est magnifique..tout un programme.
cassiopee.binhoster.com

viviane 06/06/2014 19:01

Ma chère Patricia

Je t'espère sur Paris peut-être à la rentrée pour démarrer ensemble des cours particuliers. Je suis prête pour en coudre et en découdre .... je t'embrasse affectueusement.

PS : quelle belle trouvaille cette pendule du temps infini

Patricia Gaillard 09/06/2014 16:03

Chère Viviane,
C'est drôle je trouve ton message alors que, ce matin, le centre Mandapa de Paris, m'a appelée pour que je conte au festival paroles d'Hiver de Janvier prochain.
Les coïncidences, mais ça n'existe pas... ! Tout est signe.
J'essaie d'organiser ces cours sur paris et de toute façon je te tiens au courant, bien sûr !
Cette pendule est là, devant moi, et elle nous invite a l'intemporalité, un truc qui m'est très cher.
à tout bientôt
je t'embrasse
Patricia

Claire Caron 15/05/2014 08:50

Apprentie de Patricia depuis 9 mois, c'est comme un accouchement! Je pressens, ressens et ose avec de plus en plus de témérité. Ces après-midis de travail, difficiles parfois mais toujours bienveillantes m'ont appris sur moi-même des secrets à dévoiler, des histoires à partager... Le travail n'est pas fini, loin de là, mais les chemins s'élargissent et s'entrecroisent pour m'emmener plus loin encore.
Merci Patricia, je t'embrasse
Claire

Patricia Gaillard 15/05/2014 10:15

Bonjour chère Claire,
Merci pour ta visite et ce témoignage qui me touche. Tu oses de plus en plus, et ça se voit de mieux en mieux. Mais une jardinière ne peux pas grand-chose si une terre est pauvre, et toi, la terre que tu es est riche ! Mon travail de jardinière en est comblé...
je t'embrasse
Patricia

madeleine Banizette 17/04/2014 09:22


Cela fait bien longtemps que je n'étais pas venue "chez vous" et depuis ma dernière visite, vous avez changé de couleurs, d'avenir mais pas de rêves, de joies de vivre...


Alors que la fée qui vous protège, vous accompagne dans ce nouveau chemin ...


Madeleine

Patricia Gaillard 17/04/2014 14:42



Bonjour Madeleine,


Quel plaisir de vous "revoir" ici... Oui le décor a un peu changé, mais pas les rêves ni la joie, vous avez bien raison !


J'espère que vous allez bien.


je vous embrasse et vous envoie des fées en retour


Patricia



Ariaga 24/03/2014 16:56


C'est important de transmettre et je te dis bravo! C'est ce que je tente de faire,discrètement, sur mon blog depuis des années et lacréation du site aura ce but. Surtout ne pas trop attendre ...
Je t'embrasse.

Patricia Gaillard 24/03/2014 18:27



Transmettre, était jadis un maître-mot, non sans raison. Merci pour tes encouragements.
Tous mes voeux pour ce site que vous préparez et qui, sûrement, nous guidera.
Je t'embrasse
Patricia