Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

TOUT PUBLIC DÈS 10 ANS 



Patricia Gaillard raconte…

                Fées volages
      «   fées répandez partout
              la rosée sacrée des champs  »
                      William Shakespeare


mélusine
   
 
Un jour nous avons décidé que nous étions savants. Nous avons donc ouvert un tiroir pour y ranger une fois pour toute nos vieilles croyances et nous l’avons fermé à clef…
Toutes ces dames vertes, noires, blanches, avec leurs robes de
feuilles, de terre, de neige, de vent sont-elles finalement mortes dans ce tiroir fermé ?
Bien sûr que non. J’ai volé la clef. Je vous
la montrerai et nous l’ouvrirons ce tiroir.

Je commencerai par une petite recette pour les voir car ce n’est pas si simple, nous ne savons plus faire, il faut quelques indications et puis nous les verrons…
Les coquines, comme dans l’histoire de « Coutumieux, décédé étrangement dans le bois de Romieu ».
Les anciennes aussi, sages, comme celle qui nous prévient sur le très vieux chemin qui conduit au prince serpent.
Et puis les accusées. Accusées d’enlever les enfants au berceau, quand c’est souvent nous qui les volons.
Les belles, très belles, très fées, avec des couronnes de pierres rondes et tremblotantes comme des gouttes de rosée, qui sont  capables d’offrir un torrent de boue croupie ou une rivière d’or. Oh bien sûr parfois ça finit mal.
Mais sommes-nous faits pour vivre avec elles ?
Même enfermées  dans ce tiroir, avec ce parfum  de naphtaline qui colle à leurs robes fanées, voyez qu’elles n’ont rien perdu de ce qui fait leur charme.
Des éternelles, je vous le dis, malmenées c’est vrai, mais éternelles. Comme nos âmes peut-être.
Les fées sont-elles nos miroirs ?
Et puis nous refermerons ce tiroir, puisque le monde est ce qu’il est.
Mais quand même nous garderons la clef.
C’est à nous tous qu’elle appartient…

Une heure : public adulte dès 10 ans
prêt à plonger avec bonheur dans de païennes archives !
 



 

Flyer - 10x15cm(A6)-1Flyer - 10x15cm(A6)-2

 

Partager cette page

Repost 0
publié par