des nouvelles de FLODOBERTE ET MÉLISENDE - mythologie des talus

Publié le par Patricia Gaillard

 des nouvelles de FLODOBERTE ET MÉLISENDE - mythologie des talus

LA SUITE DE L'AVENTURE ESTIVALE ET SCÉNIQUE DE CES DEUX COMMÈRES

Ayant choisi d'incarner ainsi une sorcière et une fée, nous acceptons de jouer sans artifice et sans ces ruses pratiques et confortables du monde visible. Et parce que ces êtres-là ont des pouvoirs, choisir de ne pas en avoir. Nous jouons sous les arbres, sans autre technicien que la nature, qui tricote autour de nous des synchronicités que nous accueillons sans tri ni préférence. Le spectacle ne revêt-il pas là une force singulière ?
Nous en sommes pour notre part convaincues. Et même si ce choix n'est pas facile, il permet à ces deux entités de n'être pas des personnages, mais des croisements de présences.
La leur et la nôtre...
Et la représentation devient alchimie.
Le public y pénètre.
C'est ça qui l'embarque.

À quand FLODOBERTE ET MÉLISENDE près des sources, dans les forêts, dans les grottes, avec juste quelques flammèches de lumignons ?

Organisateurs, lâchez vos imaginations !!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour Patricia,
Je découvre votre bel espace, grâce à Francine qui m'en a donné l'adresse. Je regrette sincèrement d'habiter aussi loin de vous deux... (mon mari et moi demeurons dans le Nord).J'aurais aimé découvrir les discussions de Flodoberte et Mélisendre. Pour une amoureuse de la nature telle que moi, savoir que les représentations sont faites sous les arbres a déjà de quoi me charmer.
Mais je vois qu'il y a également ici des contes à lire, alors je vais m'empresser de les découvrir.
A très bientôt,
Martine
Répondre
P
Bonjour Martine,
Rien ne dit que vous n'aurez pas l'occasion de découvrir les deux incroyables commères que nous sommes, si nos pas d'esprits de la nature décidaient de nous mener par chez vous ! Nous sommes prêtes à suivre Flodoberte et Mélisende où elles voudront nous emmener, nous n'avons pas de limites d'espace ni de temps... Votre visite ici me fait très plaisir. Oui, il y a des contes à lire, extraits d'un de mes ouvrages, découvrez-les, j'en serais ravie.
Belle journée à vous, Martine, et grand merci !
Je vous embrasse.
Patricia
H
Il me tarde de croiser ces deux commères faramineuses !
féeriquement !
Répondre
P
J'attends avec la plus grande impatience de te présenter cela, toi mon fééricologue préféré !!!
E
Si la forêt est profonde, je veux bien y aller pour éviter les grosses chaleurs du moment. Bon succès.
Répondre
P
merci Elisabeth