Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il est où l'bonheur, il est où ?

Publié le par Patricia Gaillard


Il est où l'bonheur, il est où ? 
Dans ce petit livre, écrit par un balayeur de rue de Fribourg en Suisse. 
Une pure merveille, je ne vous dis que cela. 
Achetez-le
Empruntez-le
Faites-le vous offrir
Ou volez-le 

Mais lisez-le

c'est l'ordonnance du jour de la gaillarde conteuse 😄

Partager cet article
Repost0

Votre bouquet du Dimanche 7 Août

Publié le par Patricia Gaillard


Votre bouquet du Dimanche 7 Août


Des zinnias énooooooooormes ! J'adore. La disposition et la forme de leurs pétales rappellent les toits des vieilles maisons alsaciennes (voir la photo ci-dessous) 

Est-ce cela qui me les rend si sympathiques ? 
en tout cas j'aiiiiiiiiime les zinnias ! 

Ce petit Dimanche est assez frais
L'ombre est tout à fait délicieuse
Mais il semble que ça ne va pas durer
Donc savourons !

la gaillarde conteuse

 

 

Partager cet article
Repost0

Petite Provence

Publié le par Patricia Gaillard


Petite Provence

Nos étés sont de plus en plus chauds. Nous constatons dans nos jardins les conséquences de plus en plus graves du dérèglement.
Mais cette chaleur, inhabituelle ici, nous vaut des melons aussi gros, aussi beaux et aussi sucrés que ceux qui poussent en Provence, on dirait que notre Jura glisse de quelques centaines de kilomètres vers le sud. 

Pour l'instant ce beau melon embaume
Ce midi nous le mangerons ! 

 

la gaillarde conteuse  

 

Partager cet article
Repost0

Un trio d'enfer !

Publié le par Patricia Gaillard

Un trio d'enfer

Notre potager, mon cher jardinier et sa jardinière forment, reconnaissez-le, un trio d'enfer. Cette casserole, où commence le lent mijotage d'une ratatouille, en est la preuve très nette.  Courgette, oignon, tomate, huile d'olive, poivron et ail vont lentement mêler leurs précieuses saveurs et un fumet joyeux plane déjà dans toute la cuisine.  

On dirait un tableau aux couleurs de Gaughin ! 

Bon mercredi à vous...

la gaillarde conteuse 




 

Partager cet article
Repost0

La visite du jour

Publié le par Patricia Gaillard


La visite du jour

À l'instant, dans l'évier du jardin, ce grillon joli. J'ai une passion pour les insectes, mais je n'aime pas les avoir sur moi, j'en ai donc un peu peur.
"Un peu ! dirait mon cher jardinier, laissez-moi rire, devant une araignée ou un mille-pattes ma femme pousse de grands cris !" 
C'est vrai, je reconnais, des cris stupides, mais totalement irréfléchis. 

Et comme ledit jardinier était au potager, j'ai pris une longue cuillère en bois pour aider (précautionneusement !) la petite bête à retourner dans sa nature. 

j'aime tant son chant le soir, dans le grand pré de mon voisin, après les journées chaudes. 
un chant qui se prolonge dans la nuit et qui berce délicieusement...

la gaillarde conteuse

 

Partager cet article
Repost0

Votre bouquet du Dimanche 31 Juillet

Publié le par Patricia Gaillard


Votre bouquet du Dimanche 31 Juillet 

Il ne s'agit pas aujourd'hui de fleurs, mais d'une plantation un peu étonnante. Dans un petit coin du jardin, j'ai fiché en terre deux épis de maïs de l'année dernière, dont chaque grain va germer et pousser, formant, au fur et à mesure, une grande plante faite de longues langues charnues de verdure tendre et vert clair, très décorative.
Je vous montrerai sa progression de temps en temps.
Une idée que j'avais piochée je ne sais où et qui marche ! 

Dernier Dimanche et dernier jour de juillet... que ce jour vous soit très agréable 

la gaillarde conteuse
 

Partager cet article
Repost0

La madeleine tiède

Publié le par Patricia Gaillard

La madeleine tiède 

 

Je vais vous parler d'un de mes péchés mignons : la madeleine tiède....

Quand pour le repas quelque chose sort du four, je profite de la chaleur qui reste pour y poser une madeleine et, au moment du café, je déguste cette merveille tiède, lentement, avec un très grand plaisir. Cette tiédeur fait ressortir très finement son parfum d'amande.
Mais quel délice !

Quant à mon cher jardinier, il n'est pas gourmand à cette heure-là, mais plutôt au goûter, où il en dévore volontiers une, deux, voire trois. 

Et même pas tièdes

Mais quel dommage ! 
😄

 

la gaillarde conteuse

 

Partager cet article
Repost0

Ma cuisine

Publié le par Patricia Gaillard


Ma cuisine a une histoire. Notre demeure a été construite, pierre par pierre, par les ancêtres de mon cher jardinier, vers 1670 et nous l'avons eue en héritage, trois siècles après, en 1974. En ce temps-là c'était notre maison de vacances et nous lui avions conservé sa vénérable simplicité. En 1997 nous sommes venus nous y installer pour de bon et, sans la trahir, nous l'avons aménagée afin qu'elle soit plus pratique. 

Je voulais une cuisine campagnarde de grand-mère, avec tout de même un côté alsacien, un lieu qui inviterait toutes nos aïeules à se glisser dans les cuillères en bois, dans les passoires, dans les vieux pots en grès gris d'Alsace. un lieu-musée avec des objets témoins des odeurs, des saveurs et des savoir-faire du passé.  

Je ne me suis jamais lassée de notre cuisine et elle demeurera ainsi le restant de notre vie. C'est un endroit fort, le cœur de notre maison, là où sont admirés, préparés, mitonnés puis savourés les produits du potager. C'est là que fourmillent petits et grands pour "donner un coup de main" aux préparatifs des merveilleux repas familiaux de notre chère tribu. 

Songez à la place de la cuisine dans une vie de famille.
Il est bon d'en faire un lieu puissant, de plaisirs, de partages, de transmissions. 

 

la gaillarde conteuse 



 

Partager cet article
Repost0

Votre bouquet du Dimanche 24 Juillet

Publié le par Patricia Gaillard

Votre bouquet du Dimanche 24 Juillet 

La cabane à oiseaux, où nous mettons consciencieusement des graines durant l'hiver, est placée au-dessus de l'allée de gravier qui mène à la boîte aux lettres. Des graines tombées au sol ont germé nombreuses ce printemps et font à présent de belles fleurs de tournesol. La symétrie parfaite de leur cœur, la disposition harmonieuse de leurs pétales et ce jaune vibrant, en fait un véritable sujet de contemplation. Mon cher jardinier a semé une ligne de ces graines au potager, et là-bas ces mêmes tournesols sont énooooooooooooormes !

Il fait chaud aujourd'hui et notre matinée a été d'abeilles travailleuses. Mais à présent, dans mon atelier de conteuse (l'ancienne étable du 17è siècle) qui conserve une fraîcheur admirable, on peut entendre de la musique espagnole (du même siècle que l'étable 😄) et les livres dont je vous ai parlé tantôt m'attendent en pile attirante, près d'un fauteuil qui l'est tout autant !
Mais que la vie est belle ! 

Faites-vous un très agréable Dimanche

la gaillarde conteuse

Partager cet article
Repost0

Souricette

Publié le par Patricia Gaillard


La voilà prise. Et ce n'est pas la première. Ce petit piège, qui attrape les souris sans les tuer, est minuscule. On y place un petit bout de chocolat au lait (eh bien oui le fromage n'est pas ce que les souris préfèrent, contrairement à ce que l'on croit) et une fois prise nous allons la libérer un peu plus loin.
Notre chatte Katzy, qui a quatorze ans, est à la retraite, c'est évident. La chasse, les guets, les croque-souris, c'est fini pour de bon ! Nous voilà contraints de nous débrouiller seuls. Un avantage pour les souris, nous ne les mangeons pas 😊

la gaillarde conteuse 
 

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>