Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Votre bouquet du Dimanche 11 Décembre

Publié le par Patricia Gaillard


Votre fleur du Dimanche 11 Décembre 

Aujourd'hui je ne pensais pas trouver de fleurs, d'autant que ce matin tout est gelé. Et voilà que quelque chose attire mon regard par son rose lumineux dans le gris-blanc brumeux. Une dernière rose, courageuse, qui refuse de capituler. Donnons la première place du jour à cette dernière rose de l'an, pas folichonne bien sûr, mais tellement touchante.

C'est une vieille dame et donc appelons-la Rose...

Un Dimanche de Rose pour vous

la gaillarde conteuse

Où je vous raconte un conte merveilleux : 
https://www.patricia-gaillard-conteusesauvagedumerveilleux.com/2022/12/ou-je-vous-raconte-un-conte-merveilleux.html
 

Partager cet article
Repost0

Le réveil de l'esprit

Publié le par Patricia Gaillard


Une discrète neige ce matin dès l'aurore
La petite poésie d'hier 
A réveillé l'esprit de l'Hiver
Que je soupçonnais de dormir encore ! 
 

Où je vous raconte un conte merveilleux : 
https://www.patricia-gaillard-conteusesauvagedumerveilleux.com/2022/12/ou-je-vous-raconte-un-conte-merveilleux.html

Partager cet article
Repost0

L'esprit du givre

Publié le par Patricia Gaillard

image DCWilliams - Pixabay


L'esprit du givre sommeille encore,
Près de son sac de gel et de froidure,
Une fois n'est pas coutume, il dort,
Dans le berceau de soie et de dorure
D'une feuille gracieusement posée
Au creux des branches du noisetier
Rien n'a su troubler son repos,
De son sac, bien fermé, rien ne sort,
Ni givre, ni neige, ni vent fort
L'automne maintenu est en rage...
L'esprit du givre dort encore,
Une fois n'est pas coutume, il dort,
Si vous avez l'oreille des sages
Des philosophes et des enfants,
Vous entendrez son doux ronflotement

Mais ce ne sera plus pour longtemps...
Patricia Gaillard

la gaillarde conteuse ! 


Où je vous raconte un conte merveilleux : 
https://www.patricia-gaillard-conteusesauvagedumerveilleux.com/2022/12/ou-je-vous-raconte-un-conte-merveilleux.html

 

Partager cet article
Repost0

Où je vous raconte un conte merveilleux...

Publié le par Patricia Gaillard

image Placidplace - Pixabay


Un conte merveilleux ??

Bonsoir à vous, 

Je terminerais volontiers cette journée de Décembre en vous racontant un conte merveilleux. Et voilà qui tombe très bien, car le Réseau National du Conte et des Arts de la Parole (rncap), pour qui j'ai donné une conférence durant laquelle j'expose ma vision du conte merveilleux, a mis en ligne cette intervention, que j'entame par un conte que j'affectionne tout particulièrement. 
Pour me suivre, c'est par ici, #13  https://rncap.org/maps-materiel-a-partager/

Du coup, une soirée merveilleuse ? 
La gaillarde conteuse !

Partager cet article
Repost0

Tombent en tourbillonnant...

Publié le par Patricia Gaillard

Tombent en tourbillonnant...

Dans le matin froid résonne un grand cri de corbeau. Le brouillard glacé est épais et ne faiblira pas. Cette fois les arbres abandonnent et leur feuilles tourbillonnent, ce lent ballet jaune dans ce décor opaque a quelque chose de touchant, c'est le signe du grand endormissement.
Un écureuil a pris logis dans le grenier, au-dessus de notre chambre, je l'entends parfois qui roule ses provisions. Les mésanges sont venues virevolter, sûres de trouver l'habituelle provende. Elles sont contentes, le jardinier n'oublie jamais ses oiseaux. Chaque matin de froidure il leur sert un repas de graines, bien avant de manger lui-même. Et ils le savent. Dès qu'un volet grince (oh pardon il ne grincent plus les volets, car depuis qu'ils sont "rouge basque" ils ont été graissés !) donc, dès qu'un volet claque, les voilà qui pépient et se disputent déjà le droit de picorer le premier. 

L'ambiance d'hiver s'installe au petit domaine
Pour une bonne douzaine de semaines
Bien sûr les bêtes vont hiberner
Le potager va sommeiller
Les arbres somnoler
Et les jardiniers
Vont les imiter
Hé hé 

😉

 

Partager cet article
Repost0

Jardiniers dans Paris !

Publié le par Patricia Gaillard

image Pexels - Pixabay

Une jardinière et un jardinier dans Paris, c'est un peu comme un chameau dans la neige, c'est un sacré bouleversement !

Là-bas peu de terre, peu d'herbe, pas de pies, de corbeaux, de noisetiers, de source, d'étang. Mais la foule, le bruit, la rapidité, le bitume, les murs, les lumières.

Cependant la vie est là-bas aussi, l'énergie de vie, la force de vie, celle qui est partout, qui irrigue tout, derrière les apparences. 

Nous sommes revenus, retrouvant la terre et la source, le paysage de nos vies. Un brouillard laiteux nous a accueillis et dans son coeur une fraîcheur nouvelle. 

L'hiver mes amis, l'hiver... 

la gaillarde conteuse

Partager cet article
Repost0

Petit escargot, porte sur son dos...

Publié le par Patricia Gaillard

Par ce Lundi de grande grisaille, observons ce bord de fenêtre où sont alignées des coquilles d'escargot petit-gris, la variété la plus courante chez nousJe les découvre en jardinant et suis toujours fascinée par leur géométrie en hélicospirale
Savez-vous que cette maisonnette peut représenter 35% du poids de l'escargot ? 
Savez-vous que cette coquille spiralée épouse la croissance de son hôte et qu'elle suit pour cela les lois du nombre d'or ? 
Notre escargot dans sa coquille se met à l'abri des prédateurs, mais il y est protégé également du froid, de la grosse chaleur et de la sécheresse.
Ses muscles sont rattachés à la columelle, l'axe central de la spirale. 

Voici des maisonnettes de petits-gris
Sans habitants certes, mais si jolies

la gaillarde conteuse 
 

Partager cet article
Repost0

Un Dimanche rose

Publié le par Patricia Gaillard

La couleur rose n'est pas morose ou psychose
Colibacillose, lordose, légionellose ou overdose
Elle est tout bonnement grandiose, virtuose
En la contemplant vous ne risquez pas grand'chose
Sinon la métamorphose
ou ce genre de choses...

Le bergenia fièrement pose
Pour votre Dimanche rose

 

la gaillarde contose 😄teuse... 


 

Partager cet article
Repost0

Novembre en scène¨

Publié le par Patricia Gaillard


Novembre dans ses bras gris
Serre les derniers soleils d'or
Et, coloriste accompli
Il couvre les feuillages
De tons de joie avant la mort
Dans les coulisses du temps
Le père Hiver, vieux sage
Sait que viendra son moment
Mais Novembre en scène
Se pavane et traîne
Danse et brouillardise
Tricote des surprises 
Et des vents...


Patricia Gaillard, la gaillarde conteuse !

Partager cet article
Repost0

Teintes de Novembre

Publié le par Patricia Gaillard

Teintes de Novembre 

Ça y est, l'automne affiche enfin ses vraies couleurs. Ouf, je suis soulagée. Je crois que le rythme des saisons est mon propre rythme et je me sens plus que bien dans ces jaunes, ces ocres, ces verts pâlis, ces carmins orangés. Même mes vêtements sont choisis dans ces tons, pour une parfaite harmonie ! 

Voici notre paysage sous le soleil
Merveille...

la gaillarde conteuse

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>