PUBLIC DE RÊVE

Publié le par Patricia Gaillard

Sur mon agenda pas de dates de racontées. Croyez-vous ? Ne vous fiez pas aux apparences et voyez de plus près ce sacré paysage...

Le matin une rosée gelée croustille, puis un soleil vif se lève d'un coup et la dévore rapidement. Un peu plus tard la conteuse sort, dans la douceur inattendue, elle conte aux sapins, aux herbes, aux buissons, à la source, à ce public qui vibre, qui frémit, qui s'étire, c'est un bonheur de le connaître, de le reconnaître, c'est une communion subtile et divinement simple. N'est-ce pas alors que la conteuse est dans l'essence même de sa fonction ?

Et puis ce roman qui continue sa route, qui parle d'une femme déjà âgée dont le coeur veuf palpite soudain sous l'oeil unique d'un rebouteux. Attention, la renaissance n'a pas d'âge.
L'ouvrage sera publié cette année, aux éditions De Borée.

Et puis un autre livre, secret pour l'instant, chut, vous en saurez un peu plus, un peu plus tard...

Mais si vous avez besoin de moi, si vous voulez venir me voir, écrivez-moi, appelez-moi, vous aurez votre place dans ce joli programme,

Car celui qui vient est roi

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
A bientôt chère Patricia,

Que ce printemps soit très joli avec ton roman et toutes tes écritures en cours...
Tu dois être très occupée,

Francine
Répondre
E
Tes projets sont là et bien là. Bravo, c'est une sorte de reconnaissance et tu laisseras ainsi une trace de tes écrits.Bonne soirée et bonne continuation.
Répondre
P
Merci Elisabeth, bonne soirée de début de printemps à toi !